menu menu fermé

Pour une rentrée zen

Les marronniers commencent à jaunir … premier signe de l’approche de l’automne… Profitons de ces dernières semaines d’été pour installer une routine anti-tristesse, et prolonger la joie de l’été. En médecine chinoise l’organe concerné est le poumon. Le fait d’harmoniser l’énergie d’un organe durant sa saison favorise et accélère le retour à son état d’équilibre. Donc respirons ! C’est aussi une période où l’on a besoin d’être ancré avec un esprit clair pour planifier ses activités. Je vous propose d’utiliser différents outils du  yoga, afin d’installer une pratique simple, rapide et efficace.

1/ Dès le réveil

Prenez conscience de votre respiration, simultanément dans le ventre, la cage thoracique, les narines. Vous accueillez chaque inspiration et chaque expiration. La posture du baton Dandasana va vous étirer, les pieds sont flex, les bras à l’arrière de la tête, et le ventre rentré. Continuez avec Apanasana où  les mains sont sur les genoux repliés à la poitrine pendant quelques respirations. Puis rapprochez uniquement le genou droit  en restant au minimum 10 respirations conscientes. La jambe s’allonge,  apprécier avant de refaire la même chose de l’autre côté et terminez par les deux. Gardez le visage et les épaules détendus. Accueillez les effets de cet étirement doux des fascias sur tout le corps. Ensuite vous pouvez terminer par une torsion simple et confortable, les genoux repliés d’un côté et le visage tourné en sens opposé. Installez un sourire et des intentions positives pour cette journée

2/ En position assise

Cette routine prend 5 minutes et vous donnera envie de la reproduire et de la continuer en assise, dos redressé par une respiration rééquilibrante avec nadi shoddana. Il s’agit d’une respiration alternée, fermez la narine droite pour  inspirer à gauche. Puis  fermez la narine gauche pour expirer à droite, ensuite reprendre par la droite et donner à gauche. Enfin pour avoir une meilleure clarté intellectuelle je préconise  la  respiration Kapalabhati qui se pratique grâce à la contraction des muscles abdominaux, pour soulever le diaphragme et expulser l’air. Les expirations sont brèves et se succèdent rapidement. A l’inspiration, décontractez l’abdomen et laissez pénétrer l’air en douceur. Accueillez le calme au plus profond de vous.

3/ Enfin debout

Je vous invite à vous lever pour un ancrage. Tout simplement alternez contraction et décontraction de tout le corps. La posture de la chaise Utkatasana où les genoux sont légèrement pliés et le bassin vers l’arrière. Finissez avec la posture du guerrier Virabhadrasana, buste tourné vers un seul genou fléchi, jambe arrière tendue (si le bas du dos est confortable), les bras peuvent être levés, la cage thoracique ouverte vers le ciel.

Après cette pratique de 10 minutes, remerciez vous de vous être accordé du temps, de la présence, et toujours avec un sourire et la conscience de vous même dirigez vous vers vos activités avec gratitude. On oublie parfois les choses simples qui nous entourent : avoir un logement, préparer un repas, pouvoir admirer un paysage, sentir une fleur, écouter un oiseau !

25-08-18 | 0 comments | in Yoga

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces HTML balises et les attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Le yoga de l'énergie

Cours

Contact